Jean Poupart, Suzanne Arcand, Julie Cantin's Au-dela du systeme penal : L'integration sociale et PDF

Jean Poupart, Suzanne Arcand, Julie Cantin's Au-dela du systeme penal : L'integration sociale et PDF

By Jean Poupart, Suzanne Arcand, Julie Cantin

Show description

Read or Download Au-dela du systeme penal : L'integration sociale et professionnelle des groupes judiciarises et marginalises PDF

Best symmetry and group books

Download e-book for iPad: Symmetry and heterogeneity in high temperature by Antonio Bianconi

The item of this publication is the quantum mechanism that enables the macroscopic quantum coherence of a superconducting condensate to withstand to the assaults of extreme temperature. approach to this basic challenge of contemporary physics is required for the layout of room temperature superconductors, for controlling the decoherence results within the quantum desktops and for the certainty of a potential position of quantum coherence in residing subject that's debated at the present time in quantum biophysics.

Extra info for Au-dela du systeme penal : L'integration sociale et professionnelle des groupes judiciarises et marginalises

Sample text

Il reste que la sociologie de l’intégration a longtemps été construite autour de grands paradigmes soulignant, chacun à sa manière, le désajustement du système et de l’acteur. Rappelons pour mémoire les travaux de l’école de Chicago construits autour de la notion de « désorganisation sociale » qui expliquait la délinquance des jeunes, les gangs, les processus © 2004 – Presses de l’Université du Québec Édifice Le Delta I, 2875, boul. Laurier, bureau 450, Sainte-Foy, Québec G1V 2M2 • Tél. ca Tiré de : Au-delà du système pénal, Sous la direction de Jean Poupart, ISBN 2-7605-1307-6 • D1307N Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés CHANGEMENTS DANS L’INTÉGRATION 29 migratoires… Vingt ans plus tard, en définissant l’anomie comme une contradiction entre des valeurs d’égalité démocratique et une structure sociale inégalitaire, Merton (1965) expliquait la déviance par une tension entre le système des positions sociales et la culture égalitariste des individus.

BOISMENU et A. NOËL (2003). L’aide au conditionnel. La contrepartie dans les mesures envers les personnes sans emploi en Europe et en Amérique du Nord, Bruxelles, Peter Lang. GARLAND, D. (2001). The Culture of Control. Crime and Social Order in Contemporary Society, Oxford, Oxford University Press. POUPART, J. (2001). « D’une conception constructiviste de la déviance à l’étude des carrières déviantes », dans H. Dorvil et R. ), Problèmes sociaux. Tome 1 : théories et méthodologies, Sainte-Foy, Presses de l’Université du Québec, p.

Enfin, ces institutions, en dépit de leur modernité et de leur détachement du religieux, ont constamment affirmé que la socialisation était aussi une subjectivation, que l’obéissance à une discipline rationnelle était le prix de la conquête d’une autonomie et d’une liberté. En l’espace d’à peine trente ans, ce programme s’est effondré, alors même que jamais les appareils de socialisation n’ont eu autant de puissance et d’emprise sur les individus. Si le travail sur autrui est toujours conduit au nom de valeurs, celles-ci sont loin de sembler homogènes et l’on ne cesse d’arbitrer entre des finalités opposées : la liberté ou l’intégration des élèves à l’école, le souci des malades ou le triomphe de la science à l’hôpital, le droit pur ou la gestion des problèmes pour la justice.

Download PDF sample

Rated 4.24 of 5 – based on 10 votes
Comments are closed.